Athlétisme : Les raisons d’un fiasco ivoirien à Doha





Athlétisme,Ta Lou Marie Josée,Murielle Ahouré,Cissé Gue


La Côte d’Ivoire n’a pas brillé aux 17es championnats du monde qui se déroulent présentement à Doha au Qatar. En effet, avec trois athlètes qualifiés pour ces Mondiaux 2019, elle n’a pu mieux faire que d’obtenir une médaille de Bronze décrochée au 100m par Ta Lou Marie-Josée.  Autant le dire tout de suite. L’athlétisme ivoirien a totalement raté sa sortir de cette édition 2019 des Mondiaux de Doha. Or, il y a 2 ans, les Ivoiriens s’étaient brillamment illustrés dans la capitale anglaise, en se hissant à la 27e place sur 49 pays. Et ce, grâce à Ta Lou Marie-Josée qui avait remporté une double médaille d’Argent au 100 et 200m.  Et au terme de ces présents Mondiaux, la Côte d’Ivoire qui occupe pour le moment la 22e place avec cette seule médaille de Bronze pourrait se retrouver vers la queue du peloton.  Ce fiasco de Doha n’est vraiment pas surprenant. En effet, les sprinteurs ivoiriens n’ont pas été terribles dans les différentes compétitions auxquelles ils ont pris part. En dehors de quelques courses de Ligue de Diamant remportées et deux médailles aux Jeux Africains de Rabat, Ta Lou Marie-Josée, Murielle Ahouré et Arthur Cissé Gue ont laissé tous les observateurs sur leur faim. Mais, les blessures récurrentes des athlètes ivoiriens n’ont pas du tout arrangé les affaires des l’athlétisme ivoirien. lire la suite 

En lecture en ce moment

Koumassi/Assainissement : L’emprise du chenal du quartier divo deguerpi

FaceApp : Les dangers de l'application qui fait vieillir