Bocanda renoue avec les coupures intempestives d’eau et d’électricité





Bocanda,coupure d'électricité


Après la visite d’État que le Président Alassane Ouattara a effectué le 27 septembre à Bocanda (Centre, région du N’zi), la ville a renoué avec les coupures intempestives et régulières d’électricité et d’eau, créant de nombreux désagréments dans les foyers, a constaté l’AIP.

Deux semaines avant la visite du chef de l’État, la fourniture d’eau et d’électricité de la ville de Bocanda ont connu une nette amélioration de sorte que des quartiers comme Bokpli et Blaidy qui souffraient de pénuries d’eau depuis deux mois ont été approvisionnés.

Au niveau de l’électricité, des nouveaux quartiers notamment Blaidy et Résidentiel extension ont été connectés au réseau et mis sous tension par le Président Alassane Ouattara. L’éclairage public a été renforcé avec l’implantation de nouveaux poteaux et le remplacement des ampoules grillées.

Des actions saluées par les populations qui croyaient que les problèmes de coupures d’eau et d’électricité avaient pris fin. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Depuis plus d’une semaine, il ne se passe pas un seul jour où l’eau et le courant ne soient coupés à Bocanda.

Concernant l’eau, la circonscription bénéficie de trois forages d’une capacité totale de 36m3/h, alors que le besoin journalier de la population est de 50 m3/h. L’offre étant inférieur à la demande, il en résulte des pénuries régulières.

Pour résoudre donc ce problème, selon les techniciens, il importe de créer et de connecter au réseau existant deux nouveaux forages d’une capacité de 14 m3/h chacun et de construire des canalisations de 7000 mètres linéaires.

Quant à l’électricité, la correction des différentes perturbations que connaît le réseau nécessite le remplacement du réseau nu par un réseau pré – assemblé de 22 portées soit 1100 mètres de réseau pré – assemblé et la fourniture de deux transformateurs d’une capacité de 160 KVA chacun.

En attendant la réalisation de ces travaux, Bocanda vit toujours au rythme des coupures d’eau et d’électricité.

(AIP)

kkc/kkf/cmas

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Football / Nawa Tuo (Président de l'Académie Tuo foot de Ouangolo) à la FIF : "Nous manquons véritablement de compétitions"

La peur d’affronter Ouattara à la loyale !