Orpaillage clandestin: Un élément de la BRICM tué et un autre blessé à Adzopé





Orpaillage clandestin,  Adzopé,



Outre l'illégalité de leur activité, les orpailleurs clandestins viennent de s'illustrer de la plus mauvaise des manières. Ceux qui exploitent un site à Nian, dans le département d'Adzopé (sud-est), ont en effet abattu un militaire et blessé un autre par balle.
Il ressort des faits, tel que rapporté par l'Agence ivoirienne de presse (AIP), que des orpailleurs clandestins installés à Nian, localité située à une quinzaine de kilomètres d'Adzopé, ont lancé une expédition sur le détachement de la Brigade de répression des infractions au code minier (BRICM) dans la nuit de jeudi à vendredi dernier .
Cet incident dont les circonstances ne sont pour l'instant pas dévoilées, soulève à nouveau la question de ce phénomène de pillage des ressources minières et minéralières de la Côte d'Ivoire.
Le Président Bédié avait tiré la sonnette d'alarme en révélant que des orpailleurs clandestins étaient armés. Cette situation vient donc confirmer cette assertion. D'autant plus que des incidents similaires se sont déjà produits à Dimbokro (Kokumbo) et Korhogo.
Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Commission électorale indépendante au cœur de l'actualité de ce lundi

Nicolas Pépé donne les raisons de sa signature à Arsenal