UE Magic Tour à Daloa : L’immigration clandestine au cœur des échanges avec les populations





UE Magic Tour,A'Salfo,Daloa


Considérée comme la plaque tournante du départ de l'immigration clandestine en Côte d'Ivoire, la ville de Daloa accueille la 3e étape de la caravane de l'UE Magic Tour depuis quelques jours.

Présents dans la "cité des antilopes",  A'Salfo, Lead vocal du groupe Magic System et l'ambassadeur de l'UE en Côte d'Ivoire, ont livré un important message aux jeunes de la ville des antilopes.

"On ne vous empêche pas d'aller en Europe mais on vous demande de passer par une ambassade. La vie est quelque chose de sacré qu'il ne faut pas brader. Il ne faut pas que les gens vous fassent rêver. L'immigration clandestine, ce n'est pas une bonne chose. Pensez à des projets. Vous devez être persévérants, déterminés et surtout garder la foi", a conseillé le président de la Fondation Magic System à la jeunesse de Daloa dans le quartier Abattoir 2, en réponse aux différentes préoccupations des jeunes de cette localité.

"Si nous avons ici de bons projets pour les jeunes, aucun de nous ne va risquer sa vie pour être candidat à l'immigration. C'est par manque de travail que l’immigration clandestine prend de l'ampleur ici à Daloa. Aucune usine pour qu'on travaille », ont-ils expliqué.

Avant cet échange avec la jeunesse, dans la matinée, la délégation a été reçue par les autorités de la ville de Daloa. Elles ont salué cette initiative de la caravane UE-Magic Tour qui promeut les valeurs de partage.

L’étape de Daloa prendra fin avec le grand concert qui se tiendra ce vendredi 18 octobre 2019 à l’espace Pétanque de Daloa avec le groupe Magic System, Safarel Obiang, Affou Kéïta, Yabongo Lova, VDA, Rico Amaj, TNT, Nuella et EnK2K.

Après ce spectacle, la caravane quittera la ville de Daloa pour les étapes de Bangolo, Man, Touba, Odienné, Korhogo, Bouaké, Sakassou, Béoumi, Tanda, Bondoukou, Abengourou pour finir à Yopougon le 16 novembre 2019.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mondial basket FIBA 2019: Les Eléphants sortent par la petite porte

Pêche illicite : La Côte d’Ivoire dispose d’un centre de surveillance radar et d’un système satellitaire