Côte d’Ivoire : la fraude sur l’électricité, un frein aux investissements





Electricité,Dimbokro,Cie,fraude electricité


La fraude sur l’électricité est un frein aux investissements du fait des nombreuses pertes induites, a relevé, mardi, à Dimbokro un cadre de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), Yapi Yoman Patrick, évoquant un préjudice annuel de 40 milliards FCFA.

La fraude priverait 160 localités de bénéficier de l’électricité chaque année de même qu’un manque d’entretien du réseau, a fait savoir M. Yoman, conduisant à Dimbokro une mission de sensibilisation sur “la lutte contre la fraude et les résultats de rendement de distribution”. La revente de l’électricité par des particuliers constituerait l’une des formes de fraude la plus pratiquée.

Des sanctions pénales et pécuniaires sont prévues pour réprimer les fraudeurs (consommateurs et agents de la CIE) conformément à la loi portant code de l’électricité.

Des agents de la sous-direction de la distribution et rendement de la compagnie ivoirienne d’électricité seront constamment en mission de contrôle inopiné, a averti Yapi Yoman Patrick, exhortant les populations à éviter tout acte répréhensible et à dénoncer toute personne qui s’adonnerait à la fraude sur l’électricité.

Les résultats de la CIE auraient baissé à Dimbokro ces deux dernières années, signale-t-on.

(AIP)

En lecture en ce moment

Bédié souhaite la libération de Gbagbo et tend la main à Soro

Côte d’Ivoire/ Un concours culinaire pour marquer la JIF à Bouaké