Terrorisme : Le chef du groupe Etat islamique Abou Bakr tué par les Américains





Terrorisme,Abou Bakr,État islamique,Donald Trump,États-Unis


Le leader du groupe terroriste État islamique, Abou Bakr, a trouvé la mort lors d’une opération américaine dans le nord-ouest de la Syrie, informe une dépêche de France 24. L’information, selon le confrère, a été donnée par le président des États-Unis, Donald Trump, ce dimanche, depuis la Maison Blanche.
Réfugié dans un tunnel lors de l’assaut des forces spéciales américaines, le chef djihadiste se serait donné la mort en déclenchant sa veste d’explosifs. "Il a déclenché sa veste (d'explosifs), se tuant ainsi que trois de ses enfants", rapporte France 24, citant le président Trump qui affirme avoir suivi l’opération en direct.
Abou Bakr Al-Baghdadi est le chef de l’Organisation djihadiste État islamique. Il est soupçonné d’être à l’origine de plusieurs morts dans des attentats ou des actes de tortures. Sa mort a plusieurs fois été annoncées.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

30e Anniversaire de la Convention des droits de l’enfant : La Côte d’Ivoire s’engage à nouveau

Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire