148 entreprises locales recrutées pour le programme de l’entretien routier (DG Ageroute)





Entretien routier,Entreprises recrutées


-Le directeur général de l’Agence de gestion routière (Ageroute), Dimba Pierre, a précisé jeudi à Abidjan au cours d’une cérémonie de distinction que 148 entreprises ivoiriennes ont été recrutées dans le programme de réhabilitation de l’entretien routier en cours.

Selon lui, la confiance placée en ces Petites et moyennes entreprises (PME), leur permettra, non seulement de prouver leurs expertises, mais aussi de contribuer à la création d’emplois.

«Le gouvernement a compris et a décidé que les milliards que nous consacrons à la réalisation de nos routes reviennent prioritairement aux ivoiriens. Cette année, c’est plus de 100 milliards qu’on a mis dans l’entretien routier pour plus de 148 PME qui embauchent au minimum dix personnes avec des parts de marchés allant de 200 à 300 millions FCFA. Avec ce marché, même si vous faites 10% de bénéfice, c’est au moins 30 millions que vous gagnez. C’est comme cela qu’un pays se développe », a relevé le DG Dimba.

En outre, il a annoncé qu’un texte est en cours en vue de permettre aux PME locales d’avoir une part importante dans les marchés des grandes entreprises qui viennent pour les projets routier en Côte d’Ivoire.

Tout en appelant ces entreprises à la perfection à travers des formations, il a précisé  que dans l’ensemble, elles exécutent normalement leurs chantiers.

«100 chantiers sont achevés avec ces 148 entreprises. 40 entreprises attendent de terminer leur chantier et une vingtaine susceptible de terminer leur chantier dans un délai maximum d’un mois. Ceux qui ne pourront pas finir, nous ne leur donneront plus l’opportunité de postuler pour l’année suivante car ces entreprises auront pénalisé les régions. Et votre garantie sera saisie », a indiqué le DG.

Chaque année, un portefeuille de 1500 milliards est prévu par sa structure pour les projets routiers.

Au cours de la cérémonie, le directeur général de l’Agéroute a reçu le prix Padel 2019 du meilleur artisan du management des infrastructures routière en Afrique de la part de Nouvelle vision de l’Afrique (Nov’Afrique).

Cette récompense lui avait été décerné à la 7ème édition de ce prix qui s’est tenu le 18 octobre au Maroc.

(AIP)

bsp/tm

En lecture en ce moment

Nous avons décidé d’être proches des journalistes pour mieux les aider

Fêtes de fin d’année : Abidjan se pare de couleurs et de lumières