Lutte contre les changements climatiques et financement de l’agriculture africaine: les propositions du ministre Adjoumani





Adjoumani au Maroc,Financement de l'agriculture


 Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani, présent ce mardi au Maroc où il a participé à la 2e conférence ministérielle de l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) a fait une proposition qui selon lui devrait permettre aux pays africains de financer leur agriculture et lutter contre les changements climatiques. 

Pour le ministre, le sous-financement dont l’agriculture africaine est victime empêche les pays de lutter efficacement contre les changements climatiques. Poursuivant, il a expliqué que cette faiblesse du financement pour le secteur agricole est qu’il est difficile de proposer des projets qui répondent aux exigences de la théorie du changement. 

Face à toutes ces difficultés, les pays africains partent handicapés, voire défavorisés face à des pays qualifiés de pays en voie de développement, mais qui en réalité rivalisent avec les puissances de ce monde. 

Pour remédier à cette distorsion, Kobenan Kouassi Adjoumani propose la création d’un Fonds d’Adaptation Africain, dédié au financement de l’agriculture avec des conditionnalités plus souples, et adapté aux réalités africaines.

Il a précisé qu’il ne s’agit pas forcément de créer un nième fonds, mais de voir comment les fonds africains, pourraient restructurer certaines de leurs activités pour financer efficacement l’agriculture et lui permettre de faire face aux changements climatiques. 

L’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) lancée lors de la Cop22, à Marrakech en 2016, vise à contribuer à la sécurité alimentaire en Afrique, à améliorer les conditions de vie des agriculteurs vulnérables et à promouvoir l’emploi dans les zones rurales en favorisant les pratiques d’adaptation au changement climatique, en renforçant les capacités des acteurs et achever les flux financiers vers les agriculteurs les plus vulnérables, rappelle-t-on.
Cette deuxième conférence s’est tenue autour du thème : « La sécurité alimentaire face aux changements climatiques ». 

Lambert KOUAME 

En lecture en ce moment

Italie : Tiemoue Bakayoko insulte son entraineur Gattuso en plein match

Le dernier virage !