Municipales à Bingerville: Beugré Djoman se retire de la course





Beugré Djoman,Bingerville,Municipales


Le maire sortant de la commune de Bingerville, Beugré Djoman a annoncé, ce samedi, dans une déclaration, son retrait de la course pour les élections partielles du 16 décembre prochain dans la circonscription électorale de Bingerville.
 Ci-dessous l'intégralité de sa déclaration.

Chers amis, Chères populations de Bingerville, Chers Ivoiriens, C’est avec gravité que j’annonce ici la décision difficile de mon retrait de la course à la reprise de l’élection municipale du 16 décembre 2018, dans la circonscription électorale de Bingerville. Cette décision fait suite à l’examen d’un certain nombre de facteurs internes et externes de la situation sociopolitique de notre belle commune. Ces facteurs qui constituent des sources potentielles de division, de grande fracture et de violence électorale voire sociale, ne sont pas de nature à nous maintenir à tout prix dans la course pour être maire de Bingerville. Cela n’est pas notre vision des choses, cela n’est pas conforme à nos valeurs, cela ne correspond pas aux principes de la république et de ce qui régit la pratique démocratique.
C’est la raison pour laquelle, je prononce ici et maintenant le désistement immédiat et définitif de la liste des conseillers municipaux que j’ai conduit jusqu’à cet instant. La paix, la réconciliation et la concorde entre citoyens est un chemin vertueux. Il est long, difficile mais exaltant et salutaire. A partir de ce jour, je me consacre au retour de l’entente et de la cohésion des Bingervillois en général, et des braves militantes et militants de mon grand parti, le PDCI RDA.
A ce stade de mon propos, je voudrais du fond du cœur, remercier mon équipe de campagne, mes hommes, mes compagnons de lutte depuis de longues années, mes soutiens, mes partenaires, les braves et vaillantes populations de Bingerville, toutes celles et ceux qui, de près ou de loin, n’ont cessé de me témoigner leur amitié, leur confiance et leur affection.
Je voudrais qu’ils trouvent ici l’expression de ma profonde gratitude. Aucun espoir n’est perdu si la vie se prolonge. Vive Bingerville, Vive la démocratie, juste, libre et pacifique, Vive la paix et la réconciliation, Vive la Côte d’Ivoire.
Fait à Bingerville, le 8 décembre 2018
Beugré Djoman,
Maire de Bingerville, Délégué départemental du PDCI-RDA, Membre du Bureau Politique

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Des agents de l’agriculture et des ressources animales en grève à San Pedro

‘’Trous de mémoire’’ d’aventuriers politique ?