Escroquerie en Mariage : elle va dédommager son prétendant pour lui avoir dit NON à la mairie





Mariage,escroquerie en mariage,NON,mairie


L’audition de la fille au commissariat: Selon elle tout roulait normalement depuis les fiançailles si bien que M. Diarra était prêt à financer toute sorte de dépenses pour elle: « Il a acheté des téléphones pour moi dont une valeur plus de 150.000 fcfa, une moto, des habits, il assurait aussi mes frais de scolarité dans une école privée du quartier. » dixit OT.

Toujours selon elle, une fois je lui ai même fait croire que mon téléphone était abîmé pour qu’il puisse m’acheter un nouveau et ainsi j’ai pu remettre l’ancien téléphone à mon amant.
C’est ainsi que le jeune Diarra se lança dans le mariage croyant que sa gentillesse envers la fille pouvait changer la donne si bien qu’elle commençait à dire à ses amies qu’elle ne va jamais se marier avec ID. Petit à petit le projet d’un mariage entre les deux fiancés se dessine jusqu’à ce que fut proclamé la date tant attendue. Alors commença les grimaces et les mises en garde de la jeune Oumou, la semaine qui a précédé la semaine du mariage, elle est allée jusqu’à mettre sur son statut Whatsapp qu : «Le dimanche prochain ce que je ferais sera gravé et raconté partout par les uns et les autres.» fin de citation. Lire la suite sur maliactu.net

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Interview exclusive/ Mme Catherine Assalé (Présidente de la Ligue ivoirienne des secrétaires - LIS) : "Nous voulons responsabiliser désormais les assistantes"

Événements de Sipilou : Le militaire meurtrier mis aux arrêts