Le ministre de la Fonction publique défend son budget 2020 devant les députés





Assemblée nationale,Budget de l'Etat


Le ministre de la Fonction publique, Issa Coulibaly, a défendu mardi son projet de budget 2020 d’un montant 22 790 306 938 FCFA, en hausse de  5,34 % par rapport au budget notifié en 2019 (21 635 865 155 FCFA), devant les députés membres de la Commission des affaires économique et financière (CAEF) de l’Assemblée nationale.

L’émissaire du Gouvernement a précisé que ce budget se reparti en deux programme à savoir “Administration générale” qui regroupe 14 services centraux dont le cabinet, l’inspection générale, le conseil de discipline, le secrétariat de l’ordre du mérite de la Fonction publique, la direction des systèmes d’information, la direction de la qualité, la direction de la coordination et du suivi des services extérieurs, la direction de la communication.

Les crédits budgétaires alloués à ce programme, s’élèvent à 16 169 458 264  soit 70,7% du budget 2020 du Ministère de la Fonction publique. Il  comporte quatre actions portant sur la coordination et animation du ministère, la gestion des ressources (humaines, financières et matérielles), la planification, programmation et suivi-évaluation, la gestion du système d’information et de communication.

Le programme 2, “Fonction publique” regroupe quant à lui la direction générale de la Fonction publique, la direction des concours, la direction de la formation et du renforcement des capacités, la direction de la gestion administrative des personnels civils de l’Etat, la direction de la programmation et du contrôle des effectifs, l’Ecole nationale d’administration (ENA) et les directions régionales.

Les crédits budgétaires alloués à ce programme s’élèvent à 6 670 848 674  soit 29,27% du budget  2020 du ministère de la Fonction Publique. Il  comporte deux actions qui portent sur l’amélioration du système de recrutement des fonctionnaires et agents de l’Etat, la formation et le perfectionnement des cadres de l’Administration publique et agents de l’Etat.

Après un exposé détaillé et des réponses claires et précises à l’ensemble des préoccupations des parlementaires, le projet de budget 2020 du ministère de la Fonction publique a été adopté à la majorité des membres de la CAEF de l’Assemblée nationale.

(AIP)

bsp/cmas

Partarger cet article

En lecture en ce moment

CAN 2019 : Dobet Gnahoré et Femi Kuti pour porter la voix de l’Afrique en chanson

Promotion de l’Entreprenariat dans le Moronou/ Affi N’Guessan distribue 126 millions de Fcfa aux jeunes et aux femmes