Actions sociales: L'ONG feminine Inner Wheel offre des matelas et des kits de lavage des mains à des établissements





Inner Wheel,Don


International Inner Wheel, une ONG féminine de bénévolat et de services dans le monde a décidé de faire parler son coeur. Au travers le club d'Abidjan, Côte d'Ivoire, dans le district 909, cette organisation a fait don de kits de lavage de mains, des pots de peinture ainsi que des matelas à l'école primaire publique II Plateaux nord et à l'Institut national pour la promotion des aveugles, afin de soulager un tant soit peu les élèves et les pensionnaires.
 Cette cérémonie de don a été rehaussée par la présence du gouverneur, Kouevi Doh Nathalie qui effectue une visite de prise de contact avec ses soeurs de la Côte d’Ivoire, après sa prise de fonction .
Pour rappelle, le district 909 regroupe les clubs de six pays de l’Afrique occidentale à savoir, le Benin, le Burkina Faso, le Mali, le Togo, le Sénégal et la Côte d'Ivoire. 
A l'école primaire publique II plateaux nord, c'est tout une haie de jeunes apprenants, enthousiastes, encadrés par les enseignants qui ont accueilli le gouverneur et sa suite. 
Dans cet établissement de plus de 2.000 élèves, ces femmes bénévoles et volontaires ont offert des kits pour le lavage des mains ainsi que deux pots de peinture.  
Expliquant le bien-fondé de ce "geste simple", la présidente du club d'Abidjan, Mariam Coulibaly a déclaré que cela contribue à la santé des enfants. 
Elle a saisi l'occasion pour demander l'implication effective de l'ensemble des acteurs du système éducatif, notamment les encadreurs et les parents pour améliorer le bien-être et la santé des enfants. 
A l'Institut des aveugles, c'est dans une ambiance festive que la délégation conduite par la gouverneur a été accueillie, par les pensionnaires et les encadreurs, avec à leur tête, le premier responsable, Pokou Komenan.    
Dans cet institut, c'est une trentaine de matelas neufs qui a été remise par ces femmes, aux pensionnaires et ce à la satisfaction des apprenants qui applaudissaient à tout rompre.
Ce geste s'inscrit dans la droite ligne du gouverneur, Nathalie Kouevi qui dit placer son mandat sous le signe des non-voyants, rappelle-t-on.
Quant au directeur, il n'a pas manqué d'exprimer sa reconnaissance à cette ONG qui de façon volontaire, a décidé, comme toute bonne mère d'offrir le meilleurs à son enfant.
L'Institut a ouvert ses portes en 1974, a dit M. Pokou se réjouissant du fait qu'une trentaine d'étudiants, issus de son établissement continuent leur parcours à l'université.
Cette cérémonie a été une occasion pour les pensionnaires de faire montre de leur talent artistique. Ainsi, sous la conduite d'un ancien de l'Institut,  aujourd'hui professeur de musique dans un collège de la place, ces élèves ont émerveillé leurs bienfaitrices à travers des chants qui n'ont pas laissé, ces femmes indifférentes,  rendant quelque peu difficile, la séparation.  

Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ligue1: L'Africa Sports domine le Racing et signe sa troisième victoire consécutive

Mali. Au moins 25 soldats maliens et 15 djihadistes tués lors d'intenses combats