Médias: Les journalistes et professionnels senior préparent quelque chose





Médias,  journalistes, seniors,rofession els,  organisation,


Depuis son le samedi 7 décembre 2019, sous la houlette de certains vétérans des médias de la Côte d'Ivoire, plusieurs journalistes et professionnels des médias se sont retrouvés, dans le but de voir la faisabilité  de la mise sur pied d'une organisation des anciens acteurs de ce secteur d'activités.    
Dr Alfred Dan Moussa, le directeur général (DG) de l'ISTC Polytechnique a dit le mot de bienvene avant de laisser la place à  un bureau de séance composé de Lucien Houédanou, Brigitte Kakou Lou, Clovis Sèwa et Honorine Kouman. Les participants a cette rencontre ont adopté le principe de la création d'une organisation, qui va regrouper les anciens journalistes et professionnels des médias ivoiriens.
A cet effet,  il a été convenu que, pour adhérer à cette organisation, il faut avoir l'âge minimum de 60 ans ou avoir 30 ans d'expérience professionnelle, ou remplir les deux critères à la fois. 
Au titre des objectifs, il s'agira  de tisser des liens de solidarité et d'amitié, d'user d'influence et de donner des conseils sur  la profession, qui selon les  initiateurs, "bat de l'aile". Les activités porteront essentiellement sur des réunions de retrouvailles, la valorisation des compétences et des expériences, des formations et le mentoring, des espaces de célébration pour rendre hommage à des acteurs émérites, etc. 
Séance tenante, un comité de suivi a été mis sur pied. Il comprend, en dehors des membres de la table de séance, Zio Moussa et Agnès Kraidy. Il est chargé de préparer la constitution formelle de l'organisation .  
Au nom du ministre de la Communication dont elle est la conseillère, Agnès Kraidy s'est félicitée de cette initiative de valorisation des expérience et de célébration du mérite. 
Plusieurs pionniers et célébrités des médias dont les ministres Auguste Miremont, Ibrahim Sy Savané, des présidents d'institutions comme Raphaël Lakpé du Conseil national de la Presse, Kébé Yacouba, Yao Noël, Honorat Dé Yédagne, etc. 
Il faut relever par ailleurs qu'un vibrant hommage a été rendu aux disparus, en particulier à Hien Solo, ancien journaliste de "Fraternité Matin", décédé récemment. 
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Salon de l’Orientation 2019 : Une plateforme pour un accompagnement des nouveaux bacheliers

Inter/ Journée de deuil national ce lundi en Ethiopie