Plus de 150 millions FCFA de produits prohibés incinérés à Bouaké





Drogue,Bouaké


Plus d’une tonne de produits prohibés, d’une valeur marchande estimée à plus de 150 millions FCFA, ont été incinérés mardi par la direction régionales des douanes de Bouaké, en présence des représentants du préfet de région du Gbêkê et du procureur de la République près le tribunal de première de Bouaké.

Ces produits prohibés, saisis pour la plupart dans les véhicules de transport en commun sur la période allant de décembre 2017 au 31 décembre 2018, sont composés de médicaments de qualité insuffisante falsifiable (MQIF), nouvelle appellation des produits pharmaceutiques non enregistrés (PPNE), de cannabis, de seringues et de cigarettes.

Le sous-directeur en charge des opérations de surveillance et des interventions de la direction régionale des douanes de Bouaké, Lt-Col Vagba Djigo Benjamin, a saisi l’occasion de cette opération de destruction des produits prohibés pour réaffirmer la détermination des services de douanes de Bouaké à combattre le trafic de ces produits prohibés dont la vente enrichit illicitement les propriétaires et créée une concurrence déloyale avec les officines pharmaceutiques.

Il a, également, dénoncé le caractère dangereux de ces produits prohibés, notamment, les drogues et stupéfiants, dont la consommation constitue une menace pour la santé des populations. Au nom du directeur régional des douanes de Bouaké, Baillet Benoît Sévérin, Le Lt-Col Vagba Djigo Benjamin a plaidé pour l’octroi de moyens conséquents aux services des douanes afin d’être mieux outillés pour faire la traque aux trafiquants.

Il a sollicité, notamment, la création de brigades canines dotés de chiens renifleurs qui peuvent facilement détecter les produits prohibés qui sont souvent enfouis au fond des véhicules de transport de voyageurs et de marchandises.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présentation de voeux au président du RHDP: Henriette Dagri Diabaté cloue le bec aux oiseaux de mauvaise augure

Transport routier : Les postes à péage de Moapé et Thomasset mis en service