Inauguration de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise : "Notre pays avance" (Alassane Ouattara)





Alassane Ouattara,échangeur amitié ivoiro-japonais,inauguration


Le président de la République, Alassane Ouattara, au cours de l’inauguration de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise, lundi, a réaffirmé que la réalisation de cet ouvrage est la preuve que la Côte d’Ivoire avance.
"Ce projet est une preuve tangible que notre pays avance et avance bien. Oui, notre pays avance inexorablement vers le développement", a lancé le chef de l’État. Assurant que le gouvernement continuera de travailler "sans répis pour améliorer considérablement les conditions de vie des populations". Et, selon lui, "aucune région de la Côte d’Ivoire ne restera en marge de l’émergence".
Le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, a rappelé que les travaux de construction de cet échangeur qui ont démarré en novembre 2016, "ont été financés par l’État de Côte d’Ivoire et par un don du Japon par le biais de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA)".
Le ministre a fait savoir que ces deux ponts ont coûté 32,5 milliards FCFA dont 28,2 milliards FCFA TTC déboursés par le Japon et 4,3 milliards FCFA TTC par la Côte d’Ivoire. Il a aussi révélé que le Japon a bien voulu accéder à la requête de la Côte d’Ivoire de voir se réaliser un 3ème qui va surplomber le pont situé entre le boulevard Valéry Giscard D’Estaing et l’aéroport. Les travaux vont donc démarrer, à l’en croire, au premier semestre de l’année 2020.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Restructuration de la SIR : "Aujourd’hui, il n’y a plus de dette vis-à-vis des fournisseurs"

Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré engage autochtones et allogènes de Béoumi à mettre fin aux violences