Ce que le président Français va faire en Côte d’Ivoire pendant ses 72 heures





Emmanuel Macron,Alassane Ouattara


Le président français a entamé vendredi après-midi, une visite de travail de 72 heures en Côte d’Ivoire.

Emmanuel Macron est arrivé à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan à 16h45gmt, accompagné de son épouse Brigitte Macron et d’une forte délégation composée entre autres de membres du gouvernement, des parlementaires, des personnalités institutionnelles, du conseil présidentiel pour l’Afrique

Il a été accueilli par son homologue ivoirien Alassane Ouattara, le vice-président Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et plusieurs membres du gouvernement ivoirien.

Il s’agit du deuxième déplacement du Président français en Côte d’Ivoire depuis le début de son mandat. Le premier avait eu lieu en novembre 2017 à l’occasion du Sommet Union européenne-Union Africaine, dans le cadre de sa première tournée régionale en Afrique de l’Ouest.

Dans un dossier de presse consulté, la Présidence française informe que «ce déplacement revêt deux grandes dimensions. La première dimension est la visite aux forces pré-positionnées en Côte d’Ivoire, qui constituera le traditionnel déplacement du Président de la République auprès des troupes militaires françaises à la période de Noël »

« Cette visite met en valeur le volet « prévention » de la stratégie militaire française dans la lutte contre le terrorisme en Afrique, qui est un engagement fort du Chef de l’Etat. Il rencontrera notamment des soldats des forces françaises en Côte d’Ivoire qui ont participé à des missions opérationnelles au Sahel, en renfort ou en soutien de l’opération Barkane. Après s’être adressé aux troupes, le Président de la République participera à un dîner de Noël qu’il offrira à l’ensemble des militaires français et de leurs familles, ainsi qu’à une délégation de militaires ivoiriens », indique le dossier de presse.

Lire la suite ici

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le ministre Adjoumani annonce un vaste programme de mécanisation de l’agriculture

Côte d’Ivoire / Grève dans le secteur de l’enseignement : "Nous devons privilégier le dialogue social dans la recherche des solutions" (Kouyaté Abdoulaye)