Transport: Le DG de la SOTRA annonce de nombreux projets pour relever le défi de la mobilité urbaine





sotra,Meïté Bouaké


Abidjan, 27 déc (AIP)-Le directeur général de la Société des transports abidjanais (SOTRA), Méïté Bouaké a annoncé jeudi la mise en œuvre de plusieurs projets en vue de relever le défi de la mobilité urbaine à Abidjan.

Se prononçant sur le thème “la SOTRA face au défi de la mobilité urbaine à Abidjan”, M. Bouaké a précisé que la SOTRA va étoffer son offre actuelle qui est de 1200 autobus avec 2000 véhicules. En 2020, le parc automobile sera renforcé avec 500 véhicules et le reste sera acquis dans les années à venir. Il en est de même pour l’acquisition de 22 bateaux de grandes capacités. Dans l’intermède, Sotra Industries procédera à la réhabilitation et à la construction de bateaux.

“Les prochains mois verront le développement de l’activité industrielle d’assemblage de minibus. Ce projet industriel permettra le renouvellement du parc auto en Côte d’Ivoire et d’ouvrir notre pays au marché sous régional. Cette activité aura à ses débuts, une capacité de production de 500 minibus / an et atteindra à partir de la 3ème année, un volume de 1000 véhicules /an. A terme, l’unité de montage occasionnera la création de 150 emplois directs et 2000 emplois indirects”, a ajouté le directeur général.

Aussi a-t-il relevé qu’avec le concours des partenaires au développement, la SOTRA enregistrera la construction de nouvelles infrastructures, notamment le réaménagement de la gare lagunaire d’Abobodoumé, la construction de deux nouvelles gares lagunaires au Plateau et à Yopougon Niangon Lokoua, de deux gares terrestres de régulation à Yopougon et à Bingerville et de deux nouveaux centres bus (dépôts) à Port-Bouët (Anani) et à Yopougon.

A cela s’ajoute, le projet d’ouverture de deux nouvelles lignes à l’intérieur de la commune de Yopougon.

Au nombre des lignes, il a précisé qu’à la faveur de la fermeture des gares anarchiques, la SOTRA a créé de nouvelles dessertes, à savoir « 9 nouvelles lignes monbus, 18 lignes sans rupture de charges (navettes) ».

Concernant la nouvelle billétique, il a souligné que sa structure prévoit 600 000 abonnés, en 2020. Celle-ci intègre le projet global qui est le transport intelligent que nous avons dénommé e-transport. Ce projet rentrera dans sa deuxième phase en 2020 avec l’introduction du système d’aide à l’exploitation et l’information voyageur, le SAEIV.

Pour lui, avec cette offre chaque voyageur pourra s’informer sur les délais d’attente et visualiser l’itinéraire des lignes de bus à partir d’une application installée sur son smartphone.

Avec 1200 autobus, la SOTRA transporte 850.000 voyageurs par jour, environ 10.000 courses par jour, 122 lignes urbaines, express, monbato et wibus. Elle compte un effectif de 5 169 agents à ce jour.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sila 2019 : la fête du livre démarre ce mercredi à Abidjan

Promotion de l'excellence : le groupe Voltaire récompense ses meilleurs étudiants