Festival des Afrogourmands: pari réussi pour la première édition





Festival des afrogourmands,cuisine africaine,produits laitiers européens


La première édition qui a fait office de lancement du festival des “Afrogourmands” initiée par la Commission européenne et l’interprofession laitière française (CNIEL) et qui a été déployée au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Nigéria avec pour objectif de promouvoir et de valoriser le savoir-faire, l’excellence et la diversité des produits laitiers européens tells que le fromage,crème et beurreen les associant à la cuisine africaine.

Cette campagne met en avant le concept d’Afro-fusion et sensibilise les cuisiniers et les consommateurs africains à l’utilisation des produits laitiers européens dans leurs recettes traditionnelles, afin de les réinventer avec gout et sans en changer leur aspect coutumier.

Ce   métissage   culinaire représente un veritable tremplin autant pour  les produits laitiers cites que pour les aliments locaux, qui s’essaient tous deux à de nouvelles façons d’être savourés.

La  campagne des   Afrogourmands  s’est  appuyée sur un social media fort avec une amplification de la part d’influenceurs locaux pour couvrir les événements et toucher le grand public grace à des piliers éditoriaux impactant,afin de reveler le métissage culinaire et favoriser une cuisine intuitive et créative.

Rapidement , les “Afrogourmands” ont su fédérer une communauté de 15000 abonnés sur Facebook et 2700 sur Instagram où  les recettes du chef Abégan, ambassadeur de la cuisine africaine et des produits laitiers européens a généré le plus d’interactions et  a suscité un grand intérêt auprès du public.

Les réseaux sociaux ont permis durant cette année de partager les meilleures astuces en termes de cuisine, de recettes ou encore de conservation des produits laitiers, accompagnées de photos révélatrices de saveurs.

Cette édition a été l’occasion pour les professionnels, les blogueurs, les nutritionnistes, les chefs-cuisiniers et les medias  de participer à des sessions de découverte, de formation et de partage autour des produits laitiers dans chacun des quatre pays, à travers des ateliers ludiques et conviviaux.

2019 n’a  été que le début pour les «Afrogourmands» qui comptent profiter pleinement de l’année à venir pour multiplier leurs actionsàtraversl’Afrique.Cetambitieuxprogrammequiarassembléaussibienlesprofessionnelsquelegrandpublic,vousdonnerendez-vous en 2020 et 2021 avec des innovations et toujours plus de recettes goûteuses et gourmandes.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

L’ancien-nouveau discours

Brésil: un chef de gang tente une évasion spectaculaire en se faisant passer pour sa fille