Santé publique: L’OMS encourage les pays à recruter beaucoup plus de sages-femmes et d’infirmiers





Santé publique,OMS,infirmiers,sage femmes


 Le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé mercredi, les Etats à concrétiser l’engagement pris par leurs dirigeants lors d’une réunion des Nations Unies en septembre 2019, afin de réaliser la couverture sanitaire universelle à l’horizon 2030, en recrutant beaucoup plus de sages-femmes et infirmiers.

Cette information est fournie par le site d’information de l’ONU, ONU.info.

« Les sages-femmes et le personnel infirmier sont la colonne vertébrale de tous les systèmes de santé : en 2020, nous appelons tous les pays à investir dans les effectifs de sages-femmes et d’infirmier(e)s dans le cadre de leur engagement en faveur de la santé pour tous », a déclaré Dr Ghebreyesus.

Les sages-femmes et le personnel infirmier consacrent leur vie à prendre soin des mères et des enfants, à sauver des vies par la vaccination et les conseils en matière de santé, à s’occuper des personnes âgées,  à répondre chaque jour aux besoins de santé essentiels et sont souvent le premier, voire le seul, recours pour se faire soigner dans leur communauté, a-t-il poursuivi.

Pour lui donc, avec actuellement les 22 millions d’infirmier(e)s et deux millions de sages-femmes, le monde a encore besoin de 18 millions d’agents de santé supplémentaires dont environ la moitié sont des infirmier(e)s et des sages-femmes pour réaliser la couverture sanitaire universelle avant la fin de la décennie. Le besoin des professionnels de la santé se fait plus sentir en Asie de l’Est et en Afrique.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can Cecifoot 2019 au Nigéria: Les Eléphants aveugles qualifiés pour les demi-finales

Municipales à Port-Bouët : Bédié "très heureux" de la défaite du ministre Siandou Fofana