Affaire Bédié regrette son alliance avec le RHDP : "le doyen affiche une mémoire sélective" (Joël N'guessan)





Jael n'guessan repond à bédié,rhdp,interview,france24


Le vice-président du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), chargé de la région du Bélier et du district autonome de Yamoussoukro, Joël N’guessan, a estimé que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), Henri Konan Bédié, "affiche une mémoire sélective".
Jeudi, dans une interview accordée à la chaîne de télévision française France 24, le président du plus vieux parti a dit regretter son alliance au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et d’avoir aidé Alassane Ouattara à accéder à la magistrature suprême. 
"Nous devons tous reconnaître que le doyen Bédié affiche une mémoire sélective par rapport aux évènements et faits politiques des sept dernières années", a réagi Joël N’guessan, recommandant de ne pas tenir rigueur à M. Bédié "car il n’est pas évident qu’il soit en mesure d’apprécier à sa juste valeur les efforts et sacrifices pour permettre à la Côte d’Ivoire de renouer avec la paix".
Citant quelques avantages et honneurs que le chef de l’Etat Alassane Ouattara a accordé au président du PDCI et aux cadres de son parti, l’ex-porte-parole du RDR se demande si Henri Konan Bédié regrette vraiment cette alliance.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

"Pour aller à l'indépendance, le PDCI, n'a exigé la dissolution d'aucune formation politique d'alors" (Djédjé Mady)

PDCI, les bons points pour 2020