Devant les enseignants du RHDP à Bouaké : Sidiki Konaté fait de graves révélations





Konaté Sidiki,Sidiki Konaté,RHDP,UE-RHDP,Bouaké,Abdoulaye Kouyaté,Guillaume Soro


Le ministre Sidiki Konaté, envoyé de la direction du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition politique au pouvoir) à la rentrée politique de l’Union des enseignants du RHDP, à Bouaké, a fait d’importantes révélations sur le camp Guillaume Soro, candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020. Devant des enseignants sortis en très grand nombre, il a fait savoir qu’au plus fort de la rébellion déclenchée en 2002, les leaders de cette branche armée avaient décidé de se rallier au Rassemblement des républicains (RDR).
"On s’est réuni au plus fort de la rébellion ici à Bouaké. Soro Guillaume, Affoussiata Bamba Lamine et la plupart des têtes fortes de la rébellion étaient là. On a décidé en toute conscience de rejoindre le RDR qui est le parti politique qui répond au mieux à notre aspiration politique. Et ceux des militaires parmi nous qui ont décidé de rejoindre l’armée nationale après. Il n’était donc pas question à cette rencontre de créer un quelconque parti politique à la fin de la rébellion", a-t-il révélé. Dès lors, selon lui, "il n’y a donc rien qui, aujourd’hui, justifie que certains veuillent se mettre contre le président Ouattara au motif qu’il aurait trahi". Pour lui, "le président Ouattara n’a pas encore trahi le peuple ivoirien qui a placé en lui sa confiance".
Sidiki Konaté a donc invité les enseignants de Bouaké et de la région du Gbêkê à ne point s’associer "aux aventures politiques ambiguës qui se dessinent à l’horizon et pilotées par ses anciens compagnons de la rébellion d’hier".
Il a exhorté les enseignants à encourager "les plus faibles" à revenir et à "quitter cette aventure sans issue". "Travaillons pour que les plus faibles aient le courage de revenir et quitter cette aventure sans issue. Car souvent, c’est à cause de l’orgueil que certains s’entêtent sinon quand on a ’’tapé poteau ’’, on le sait et là nos amis ont ’’tapé poteau’’, a conseillé le ministre.
"2020 exige de nous des dispositions à prendre pour une victoire écrasante du RHDP. C’est pourquoi ma première recommandation à vous sera de souhaiter de vous, une totale redynamisation de notre structure spécialisée qu’est l’UE-RHDP", a recommandé l’honorable Abdoulaye Kouyaté, président de l’UE-RHDP. Demandant aux enseignants de s’organiser davantage avec les 675 sections dans le pays pour aider à un enrôlement réussi des partisans du RHDP. "Et il nous faudra tourner sans hésitation le dos aux chants des sirènes cherchant à déstabiliser notre pays", a-t-il lancé.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

CAN 2021/ Ahmad Ahmad est à Abidjan

La Cote d’Ivoire va devoir se battre pour arracher sa place pour le mondial