Soro dévoile le "pacte" signé avec Ouattara





Deal Sor-Ouattara


L'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, en disgrâce avec le pouvoir a révélé le deal passé entre lui et le président Alassane Ouattara,  alors président du Rassemblement des Républicains.
"M. Ouattara et moi avons été très proches. M. Ouattara a pris des engagements vis à vis de moi", a révélé ce mardi, Guillaume Soro, lors d'un déjeuner de presse, tenu à Paris.  
Citant ces engagements pris, M. Soro a affirmé " le premier engagement était que s'il gagnait les élections (2010), je devais être son premier ministre pour un mandat c'est à dire cinq ans", a dit Guillaume Soro précisant que M. Ouattara l'a berné pour raccourcir ce mandat à 11 mois.
S'agissant de la seconde promesse, Soro Guillaume a fait savoir qu'il était convenu qu'il occupe le poste de vice-président du RDR, parti de M. Ouattara. "Le poste de vice-président du RDR, créé en 2008 était réservé à ma personne dès que je finissais ma mission à la tête du gouvernement", a-t-il soutenu.
Le troisième engagement pris, c'est qu'il devait succéder à M. Ouattara à la fin de ses deux mandats, selon Soro Guillaume qui dit prendre à témoin l'ancien président du Burkina Faso, Blaise Compaoré et un guide religieux qu'il n'a pas cité nomement. 
Sur ces trois engagements, Soro estime qu'aucun n'a été respecté. "C'est pourquoi, j'ai dit que j'ai un sentiment de trahison", a-t-il conclu sur le sujet.
Lambert KOUAME       

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Crise dans l’école ivoirienne : Ta Lou Marie Josée exhorte le gouvernement ivoirien à se pencher sur la situation.

Côte d’Ivoire/ Mlle Koné Assétou élue miss Sud-Comoé 2019