Amadou Gon Coulibaly salue une réduction substantielle du taux de pauvreté





Amadou Gon Coulibaly,Taux de pauvreté


Amadou Gon Coulibaly salue une réduction substantielle du taux de pauvreté

Le Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly a salué, lundi, la réduction substantielle du taux de pauvreté, dans son discours de cadrage à la faveur de la cérémonie d’ouverture du séminaire gouvernemental sur l’adoption du Plan d’actions prioritaires (PAP).

“Les performances socio économiques soutenues depuis 2011 se traduisent aujourd’hui par une réduction substantielle du taux de pauvreté dans notre pays, qui est passé de 51% en 2011 à 35 % en 2018”, a déclaré le Premier ministre Gon Coulibaly.

Ces chiffres seront consolidés par des travaux avec l’Institut national de la Statistique (INS) et des partenaires techniques et financiers, a-t-il soutenu.

Selon M. Gon, cette baisse notable, est la résultante de la politique sociale du gouvernement. “L’année 2019 a permis d’imprimer un réel  dynamisme  à l’action sociale du gouvernement, notamment, à travers la mise en oeuvre du programme social du gouvernement, PS Gouv 2019 – 2020”, a-t-il dit.

Le taux de croissance de 7,5% en 2019 et le déficit budgétaire de 3% du Produit intérieur brut (PIB), conformément aux engagements conclus par le gouvernement ivoirien avec le Fonds monétaire ivoirien (FMI), dans le cadre du programme économique et financier ont favorisé, également, cette donne.

“La Côte d’ivoire a fait passer le niveau des dépenses pro pauvre à 833 milliards en 2011  à 2505 milliards en 2019, soit un triplement en huit ans. Et cela, pour un montant total cumulé de 15 662 milliards F CFA”, a justifié le vice président, Kablan Duncan.

Pour le vice président ivoirien, les populations attendent la meilleure traduction à la baisse du taux de pauvreté. ” Ce taux, qui au delà des aspects macro économiques, devra être ressentir dans la vie quotidienne de chaque ménage”, a-t-il adressé aux membres du gouvernement présents à ces assises.

Le Chef du gouvernement a indiqué, également, les défis du gouvernement, entre autres, assurer la paix et la sécurité, amplifier les impacts des grands chantiers en direction des populations et des couches défavorisées et améliorer l’offre de service public dans tous les secteurs d’activité.

Il a exhorté les membres du gouvernement à faire en sorte que le PAP soit un document cohérent bien articulé, afin de mieux présenter les résultats escomptés en fin d’exercice. “Le premier semestre devrait être mis à profit, également, pour l’adoption des textes de reformes, pour assurer plus de dynamisme socio économique à notre pays”, a-t-il indiqué.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara participe au 45e anniversaire de la BOAD à Lomé

À peine élu à la tête de la FESCI : Voici les premiers mots de Saint-Clair Allah