Côte d’Ivoire/élections partielles à Lakota: Samy Merhy dénonce "des fraudes dans de nombreux bureaux de vote"





partielle à Lakota,samy merhy,dénonce


Le maire sortant de Lakota (Sud-ouest ivoirien) Samy Merhy, candidat à sa succession, a dénoncé dimanche des cas de "fraude dans de nombreux bureaux de vote" mais s'est dit "convaincu" de sa victoire.

 

"Nous avons remarqué encore une fois de nombreux cas de fraude dans plusieurs bureaux de vote, a affirmé M. Merhy, accusant "un partisan de (son) adversaire (qui) a été appréhendé en flagrant délit de fraude par la gendarmerie".

 

"Ce sont des situations que nous ne pouvons pas admettre", a dit Samy Merhy qui dit avoir informé le préfet et le responsable de la CEI

 

Il s'est dit "convaincu" de sa victoire, invitant les populations "à rentrer tranquillement chez elles", après le vote.

 

Son principal adversaire, Abdoulaye Kouyaté, proche de Kandia Camara, la numéro 2 du Rassemblement des républicains (RDR, parti de Ouattara) et candidat du RHDP (coalition au pouvoir) s'est dit "serein" et pense "rempiler les 2.484 voix de différence entre" lui et Samy Merhy. Pour M. Kouyaté, "la présence massive des forces de l'ordre va rassurer les électeurs".

 

La Cour suprême avait invalidé sa victoire, en raison d’irrégularités et de violences qui ont fait une personne tuée lors des affrontements le 13 octobre, jour du scrutin.

 

Au total, "8.000 à 8.500 hommes" au total ont été déployés dans les six communes et deux régions où le vote avait été annulé par la Cour suprême "compte tenu de l'enjeu" du scrutin, selon le chef d’état major des armées de Côte d’Ivoire le général Sékou Touré.

 

EFI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après le congrès du Rhdp / Charles Lago Dowanhi (Délégué général de Concorde France): ''C'est un nouveau pacte de confiance entre les Ivoiriens et le président Ouattara ''

Côte d’Ivoire/ Le MIDD se satisfait d’un « retour à la normalisation du fonctionnement de l’école »