Réduction de la fracture numérique : 53 millions FCFA de dons de matériels informatiques et didactiques à des couches vulnérables





fracture numérique,53 millions FCFA,matériels informatiques,didactiques,dons,Moov Côte d'Ivoire


Des dons de matériels informatiques et didactiques ont été faits par la compagnie de téléphonie mobile Moov Côte d’Ivoire, d’une valeur de 53 millions FCFA, ont été faits à des couches vulnérables, ce mois de janvier. Il s’agit notamment de dons en faveur de l’autonomisation des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap, dans les zones reculées du pays. L’apothéose de cette caravane a eu lieu à Montézo et Jacqueville.
La mairie de Montézo a bénéficié d’une salle multimédia avec un parc informatique et accès internet au profit des jeunes de la commune. Quant à la localité de Montézo, son Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) a reçu du matériel informatique et des équipements didactiques (cuisinière, matériel de pâtisseries, réfrigérateur, etc.).
La campagne qui s’est déroulée, du 15 au 31 janvier, a parcouru 6 localités que sont Korhogo, Kolia, Bouaké, Daloa, Jacqueville et Montezo. L’objectif de Moov Côte d’Ivoire à travers cette initiative est de permettre à la population ivoirienne et particulièrement les franges marginales d’avoir accès aux TIC, d’améliorer leurs conditions d’études et leurs quotidiens afin de faire bénéficier à la Côte d’Ivoire leur "génie" et être des acteurs du développement socio-économique du pays.
Cette caravane est en fait la suite logique de la volonté de l’opérateur de téléphonie d’agir pour rendre les Tic et la téléphonie mobile accessible à tous. Ainsi, elle a initié la formation gratuite des jeunes aux métiers du digital (Moov Cyberlab), l’aide à l’entreprenariat des jeunes et la créativité par les TIC (Moov Innovation), etc.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Marché international des artisanes (MIA 2020): Les choses se précisent

Retour du député Trazéré Célestine au RHDP : Ce que pense le groupe parlementaire "Rassemblement" de son ex-présidente