Wattao fait Officier de l’Ordre national à titre posthume





WATTAO,ISSIAKA OUATTARA


Le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a élevé, jeudi, à Abidjan, le colonel-major, Issiaka Ouattara dit Wattao, au grade d’Officier de l’Ordre national à titre posthume lors d’une cérémonie d’hommage à la place d’armes Ouattara Thomas d’Acquin de l’Etat-major général des Armées.

Au nom du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le ministre Bakayoko a remis l’insigne d’Officier de l’Ordre national à la famille de Wattao, décédé le 5 janvier aux états Unis. Sa dépouille a été transférée en Côte d’Ivoire en vue de lui rendre un ultime hommage.

Pour son œuvre, l’Etat de Côte d’Ivoire lui a décerné la médaille des Forces armées, la médaille du mérite ivoirien et la médaille de Chevalier de l’Ordre national.

Le chef d’Etat-major Général des corps d’Armées, Lassina Doumbia  qui a dit l’oraison funèbre a souligné que Wattao, appelé “Saha Bélé Bélé” ou encore “Anaconda” était un travailleur acharné et un grand promoteur de la cohésion au sein des forces de défense et de sécurité.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Concours des eaux et forêts 2019 : les résultats du test d’entrée à la Brigade spéciale de surveillance et d’intervention (BSSI) connus

11es Universités africaines de la communication de Ouagadougou : La Côte d’Ivoire à l’honneur cette année