Tidjane Thiam démissionne de la direction générale du Crédit Suisse





Tidjane Thiam


Le patron de la banque Crédit Suisse, l’Ivoirien Tidjane Thiam, a présenté sa démission, et sera remplacé par Thomas Gottstein, qui dirige actuellement la filiale helvétique de cette banque.

Tidiane Thiam qui quittera la banque au 14 février, était critiqué depuis plusieurs mois pour un scandale d’espionnage industriel. Il a présenté sa démission, lors de la réunion jeudi, du Conseil d’administration de la banque, qui a accepté «à l’unanimité» sa démission.

“Sous sa direction, le groupe a renforcé ses fonds propres et réduit ses coûts et les risques», a déclaré le président du CA, Urs Rohner. «C’est grâce à lui que la banque est de nouveau solide et a renoué avec les bénéfices», a-t-il ajouté.

La banque  est sous pression depuis septembre dernier lorsqu’on a appris qu’elle avait fait suivre son ancien banquier star Iqbal Khan, passé chez le concurrent UBS, par des détectives privés. Après enquête interne, l’établissement a exonéré Tidjane Thiam de toute responsabilité, mais un second cas de surveillance a été dévoilé par la suite.

«Je regrette ce qui s’est passé, cela n’aurait jamais dû arriver», a ajouté M. Thiam, avant d’affirmer n’avoir eu «aucune connaissance» de ces agissements qui ont «nuit à Credit Suisse».

Ingénieur diplômé de l’École polytechnique et de l’École des mines, Tidiane Thiam avait repris les commandes de la banque après avoir repositionné avec succès l’assureur britannique Prudential. Il fut ministre de la Planification de Côte d’Ivoire de 1998 à fin 1999.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Incendie Prima Center : Le feu circonscrit

Football/ Coupe de la Ligue 2018: Voici les oppositions des quarts de finale