Immigration clandestine : Des modélistes et stylistes sensibilisent par la mode





immigration clandestine,Madjé groupe


Des stylistes et modélistes africains entendent apporter leur contribution à travers une compagne de sensibilisation dans la lutte contre l’immigration clandestine. A cet effet, Madjé groupe veut consacrer une nuit de mode dénommée "Au cœur profond de la mode africaine" autour du thème "l’immigration clandestine" le 18 avril 2020.

Le commissaire général de cet événement, Adanlété Folly dit Jule Le Lion, a animé une conférence de presse samedi 8 février 2020 au foyer des jeunes de la commune de Bingerville où il a insisté sur le bien-fondé d'une telle démarche à l’égard de la jeunesse africaine.

"On veut à travers cet événement, inciter les jeunes à travailler", a dit le commissaire général qui avait à ses côtés son collègue Prince Kara.
A l'en croire, il sera question d’expliquer aux jeunes qui aspirent à ce genre d'aventure périlleuse, qu’il existe des stylistes qui sont disposés à leur apprendre le métier afin qu’ils puissent se prendre en charge. 

"Il y a des stylistes qui veulent apprendre le métier à certains jeunes. Ils sont prêts à les aider à s’insérer dans la vie active à travers les métiers de la mode", a ajouté le commissaire précisant que contrairement à ce que certains pensent, la mode nourrit son homme.

Pour ceux qui désir partir, Jules Le Lion les incite à passer par les voies légales.

Le commissaire a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude au maire de la commune de Bingerville Yssouf Sylla, par ailleurs parrain de ladite cérémonie pour son apport à l’organisation de l’événement.

Cette conférence de lancement a été suivi d’une conférence débat, animée par Juliette Amantchi Konan, journaliste épaulée pour la circonstance par Dominique Mobio-Ezo, elle aussi journaliste autour du thème central.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

En attraction ce samedi à Abidjan, la chanteuse française Aya Nakamura promet le feu

Concert Dj Arafat 29 décembre/ Les prix des tickets baissent jusqu'au 16 décembre