Affaire "Allons à Gagnoa censuré à Tempo" : Magic Diezel vole au secours de Didier Bléou





Affaire "Allons à Gagnoa censuré à Tempo",Tempo,Didier Bléou,Magic Diezel


Le groupe zouglou Magic Diezel a volé au secours de l’animateur radio et télé Didier Bléou, dans l’affaire de la chanson "Allons a Gagnoa censurée à Tempo". Dans une publication sur sa page Facebook, le duo de chanteur a tenté de dédouaner l’ex-directeur de Fréquence 2.
"Nous tenons à rassurer les uns et les autres, que contrairement à ce qui se raconte sur la toile au sujet de notre dernier passage à tempo, il ne s’agissait nullement d'une volonté de censurer une quelconque partie de notre chanson. Le groupe a toujours bénéficié du soutien sans faille de la RTI, et ce, depuis ses débuts. Nous avons participé à plusieurs émissions de la RTI avec la même chanson sans qu'elle ne fasse l'objet de censure, il ne saurait donc être différent avec Tempo qui est aussi une émission de la RTI", écrit le groupe. Expliquant : "nous étions le dernier groupe à passer et l’émission était à son terme, il fallait donc rendre l’antenne. Mr Didier Bléou, l’animateur, a donc pris le micro pour non seulement annoncer la fin de l’émission mais aussi chanter avec le groupe qui s’apprêtait à clôturer l’émission".
L’un des groupes zouglou très en vogue du moment a tenté de convaincre en soutenant : " Il faut noter que chaque artiste a obligation de déposer son support avant son passage à l’antenne. Alors si notre chanson posait un quelconque problème, la réalisation nous l’aurait signifié avant notre passage".
Dans le dernier numéro Tempo, alors que Magic Diezel a entamé l’une de ses chansons phares, "Allons à Gagnoa" et que le public était en extase, l’animateur est intervenu pour clore l’émission au moment même où le groupe devait prononcer le nom de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo. Ce qui n’a pas plu à de nombreux fans qui ont rouer Didier Bleou dans les brancards, particulièrement sur la toile.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Drame : Le Ministre de l’Hydraulique perd deux enfants dans la même semaine

Covid-19 : "Les risques d’infection chez les fumeurs sont plus élevés" (Pr. Mamadou Samba)