Promotion de l'excellence : le groupe Voltaire récompense ses meilleurs étudiants





Institut Voltaire,Journée culturelle,Récompense


L'Institut Voltaire de l'enseignement superieur, technique et professionnel (IVESTP), a récompensé, ce vendredi, ses meilleurs étudiants, toutes filières confondues, pour le compte de l'année académique 2018-2019, au cours d'une journée dite culturelle.
Cette cérémonie a enregistré la présence du fondateur, Ormon Léon, Soumahoro Vassiriki, représentant le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Maurice Toikeusse, et d'anciens étudiants dudit établissement venus témoigner leur reconnaissance et partager par la même occasion leurs expériences avec leurs cadets. 
Ce sont au total 15 étudiants et trois enseignants qui ont été récompensés.  Ils ont reçu chacun, un trophée et un diplôme, en guise de reconnaissance de leur mérite. 

Le Super Ebony 2019, Serge Kolea, invité spécial de cette cérémonie et qui a partagé son expérience de journaliste avec ses jeunes frères a également reçu des mains du fondateur,  un trophée et un diplôme.   

Pour le directeur général de l'Institut, cette journée vise à promouvoir l'excellence en milieu scolaire et universitaire, renforcer les liens de fraternité et de solidarité entre étudiants,  mais également de renforcer l'image de notoriété  et de marque de son établissement.  
Il a saisi l'occasion de cette journée culturelle pour saluer le dynamisme de l'ensemble du personnel et surtout le leadership du directeur des études. Pour lui, la tenue d'une telle manifestation, en plus d'être une activité pédagogique, montre à quel point son établissement tient à garder sa réputation d'école d'excellence, formant des cadres du public et du privé. 
Le fondateur, qui s'est réjoui de l'organisation de cette manifestation, a enjoint l'administration de repeter ces actions de façon régulière. Il a félicité les récipiendaires et encouragé l'ensemble des étudiants au travail. Car, a-t-il dit, "seul le travail paie".
Il n'a cependant pas manquer de donner quelques conseils aux étudiants. La recette de la réussite, selon lui,  c'est apprendre ses leçons,  faire ses devoir, ne pas regarder la télévision en semaine et faire du sport pour bien dormir. 
"Apprenez à vous coucher tôt et à vous réveiller tôt. Il faut également s'armer de courage et se fixer des objectifs à atteindre", a-t-il conseillé tout en les encourageant à faire de l'échec, "un moteur de recommencement". 
"La jeunesse est un état fort passager qui n'aurait pas de mérite si vous ne choisissez pas dès à présent un objectif, une ambition", a conclu le fondateur.
Cette journée a également été meublée par une conférence, animée par le consultant, Nouho Malik Bakayoko, autour du thème "La responsabilité sociale et professionnelle du jeune".
Le conférencier qui était dans son sujet a fait savoir aux étudiants qu'ils ont plusieurs responsabilités, entre autres, la responsabilité de bien accomplir la mission que la famille leur a confiée afin de participer à l'équilibre familiale, participer à l'ordre public, à la paix et ne pas se laisser manipuler par les politiciens avides de pouvoir et d'argent.
Les jeunes ont également la responsabilité de participer à la stabilité morale de la société tout en ayant aussi une responsabilité de la performance et de la crédibilité, donc à chercher à être les meilleurs et non seulement se contenter de la médiocrité,  a-t-il enumeré.

Lambert KOUAME    

En lecture en ce moment

Assemblée parlementaire de la Francophonie: "venus m'humilier, je repars conforté" (Guillaume Soro )

Can 2019: La Côte d’Ivoire bat le Mali et file en quarts de finale