Le corps du jeune ivoirien décédé dans le train d’atterrissage d’un avion rapatrié, ce vendredi





Ivoirien mort dans train d'atterissage,rapatrié


La dépouille mortelle du jeune ivoirien Ani Barthélémy, décédé le 7 janvier 2020 dans le train d’atterrissage d’un avion en partance pour Paris sera rapatrié ce vendredi, a déclaré, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

"Le rapatriement du corps de notre jeune compatriote aura lieu le vendredi 21 février 2020", a annoncé, ce mercredi, Sidi Touré, après un Conseil des ministres.

Les frais de rapatriement seront assurés par le gouvernement qui "entend également prendre entièrement en charge, les frais de funérailles du défunt", a ajouté Sidi Touré.

Selon les autorités ivoiriennes, l’adolescent a eu accès à l’espace aéroportuaire en escaladant le mur de la clôture. Cet incident qui a fait beaucoup de bruits a accéléré le déguerpissement des populations situées aux alentours de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, rappelle-t-on.

Après cette première phase de libération d’une zone de 50 m autour de la clôture de l’aéroport, la seconde phase de 150 m aura lieu en mars 2020, a ajouté le ministre.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Fêtes de fin d'année: Quand commerçants et clients se "cherchent"

Clôture du Sara 2019: Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly se félicite de la participation de 360 000 visiteurs