Le DG du Trésor engage ses collaborateurs sur deux chantiers majeurs en 2020





Tresor,Assahoré Konan Jacques


Le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, a engagé vendredi à  Abidjan ses collaborateurs sur deux chantiers majeurs notamment le maintien du certificat ISO 9001 version 2015 décerné à cette administration en novembre 2019 et la poursuite de la digitalisation.

Au terme d’un séminaire de deux jours sur la revue au titre du 2ème  semestre de l’année 2019, M. Assahoré a appelé à poursuivre les efforts pour le maintien du certificat ISO 9001 version 2015 décerné au Trésor Public en novembre 2019.

Il a précisé à l’endroit de l’ensemble de ses collaborateurs que la certification globale n’est pas un point d’achèvement, mais le début d’un nouveau parcours dans la marche de l’institution vers les sommets de la performance. Le second chantier porte sur la poursuite de la digitalisation en vue de la performance des processus.

« Je fais appel à votre ingéniosité pour proposer des actions susceptibles de donner du contenu à cette thématique, afin de garantir davantage de qualité à nos prestations au service de l’intérêt général », a exhorté M. Assahoré.

Outre ces deux grands chantiers, le Trésor Public, conforment aux orientations du ministre de l’Economie et des Finances, devra aussi mobiliser la somme de 1494, 4 milliards F CFA, sur le marché des capitaux pour le financement du budget de l’État. L’institution est également appelée à poursuivre les efforts dans le règlement à bonne date de la dette fournisseurs.

Le Directeur de cabinet adjoint, M. Vassogbo Bamba représentant le ministre de l’Économie et des Finances, a exprimé sa satisfaction pour la bonne tenue de cette revue de direction. Abordant les performances enregistrées, il a relevé un taux d’exécution de 94,85% du plan d’actions des processus. De plus la mesure de l’efficacité globale des processus affiche un taux de 75% au 31 décembre 2019.

Il salué la mobilisation à plus de 95 milliards F CFA de recettes non fiscales sur un objectif annuel de 54,6 milliards F CFA, soit une plus value de près de 41 milliards F CFA. Pour finir, le Directeur de cabinet adjoint a invité le Trésor Public à maintenir la dynamique de performance, en faisant preuve d’abnégation et de rigueur dans l’accomplissement de ses missions.

Les jours d’échanges ont permis aux participants de dresser le bilan des actions identifiées au titre de la gestion 2019, d’analyser les résultats obtenus, mais surtout d’entrevoir les opportunités d’amélioration des performances globales du Trésor Public, pour la gestion 2020.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Elections municipales en Côte d’Ivoire : les avocats d’Ezaley accusent le RHDP d’avoir “orchestré’’ les violences à Bassam

L’usine de transformation du manioc de Songon-Kassemblé toujours fermée malgré sa réhabilitation