La mesure de restriction de la circulation entre Abidjan et l’intérieur du pays entre en vigueur, dimanche





Coronavirus,restriction des déplacements,Abidjan-intérieur du pays


Initialement prévue pour le jeudi 26 mars à minuit, la mesure de restriction de déplacement des personnes entre le Grand Abidjan et les autres villes du pays afin de lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus, entre finalement en vigueur le dimanche 29 mars à partir de minuit, a annoncé le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Vagondo Diomandé.

Au cours d’une conférence de presse conjointe, le jeudi 26 mars à Abidjan, avec ses collègues en charge de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, de l’Administration du Territoire, Sidiki Diakité, de la Santé, Aka Aouélé, et le directeur de cabinet du ministre des Transports, Hamed Diomandé, sur les mesures restrictives liées à la maladie à Coronavirus. Vagondo Diomandé, a indiqué que ce report de date vise à permettre aux populations de prendre toutes leurs dispositions.

Concernant cette restriction, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a demandé à tous les préfets de département, qui vont participer à l’application de la mesure, de commencer dès maintenant la mise en place de toutes les structures pour gérer ces nouvelles dispositions.

Sidiki Diakité a demandé l’implication des maires, présidents de conseils régionaux, députés et sénateurs pour que chacun puisse apporter son concours dans ces moments difficiles, afin de faire respecter les mesures arrêtées par le gouvernement.

Il a aussi invité les chefs religieux et chefs de village pour que chacun, à son niveau, éduque et sensibilise les populations et les amène à bien comprendre le bien-fondé des mesures arrêtées.

Quant au directeur de cabinet du ministre des Transports, il a ajouté que le transport des personnes entre les autres villes de l’intérieur du pays est autorisé, sauf qu’il est soumis au respect de la distance de sécurité entre les passagers et aux conditions d’hygiène dans le véhicule.

Il a précisé qu’à Abidjan, les transports intercommunaux et intra-communaux sont également autorisés, mais soumis aux restrictions de capacité et des règles sanitaires.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Campagne "Challenge rhésus" : La Fondation Développement Santé veut collecter 25 000 poches de sang

Côte d’Ivoire/ Fête du travail 2019: L’UGTCI appelle à la restauration d’un climat de paix sociale durable dans le secteur public