Coronavirus : les journalistes obtiennent une dérogation spéciale liée au couvre-feu





UNJCI,Coronavirus,Dérogation spéciale,Journalistes


En raison de la grave pandémie qu’est le Coronavirus ou Covid-19 qui sévit à travers le monde et conscient que le journaliste ivoirien doit continuer malgré tout à jouer son rôle, celui d’informer tout en respectant les gestes “barrières” de protection, l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), a obtenu des autorités gouvernementales, une dérogation spéciale liée au couvre-feu décrété par le chef de l’État et entré en vigueur le 24 mars 2020, indique un communiqué de presse de la faitière et signé par son président, Jean Claude Coulibaly et rendu public, lundi.

"Ainsi, tout journaliste détenteur de la carte de l’UNJCI et de la Carte d’Identité de journaliste professionnel (CIJP), peut circuler librement dans l’exercice de ses fonctions sur toute l’étendue du territoire national", rassure Jean Claude Coulibaly, invitant "les journalistes à avoir en permanence leurs cartes (UNJCI et CIJP) sur eux et bien visible".

L’UNJCI rappelle par la même occasion aux journalistes de "ne jamais oublier de protéger les autres en se protégeant soi-même".

Face à la propagation de la pandémie de la maladie à Coronavirus, le chef de l’Etat a pris des mesures urgentes dont un couvre-feu de 21h à 5 h du matin.

Dans son point quotidien, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Dr Aka Aouélé a fait savoir que la Côte d’Ivoire enregistre à la date du 29 mars, 165 cas dont un décès et quatre personnes guéries, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Eglise Catholique : Le nouveau Nonce apostolique victime d'un grave accident de la route

Lakota : le député Kouyaté Abdoulaye brave la pluie pour sensibiliser sur l’enrôlement