Alerte Coronavirus: Des commerçantes ramassent des caches-nez jetés dans les hôpitaux pour les revendre





Coronavirus,caches-nez



L'information fait le tour de la toile depuis quelques heures. En effet, des images de commerçantes, récupérant des caches-nez déjà utilisés et jetés  dans les hôpitaux, les relavant pour les revendre sur le marché circulent depuis quelques heures.
Ces images,  vues sur des pages ivoiriennes sont attribuées à des ivoiriennes pendant que d'autres personnes affirment que la scène se passe au Nigeria.
Tout compte fait, il est impératif d'attirer l'attention des autorités ivoiriennes sur cette pratique afin que des investigations soient menées pour arrêter ces personnes.
C'est aussi le lieu de penser à de nouvelles stratégies de destruction des déchets médicaux, quand on sait que cette problématique représente un défi à relever pour le système sanitaire ivoirien.
Les populations également sont interpellées afin d'éviter d'acheter des caches-nez  partout, sauf uniquement dans les lieux définis par le gouvernement. 
Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Préservation des plages de Grand-Bassam : Jean-Louis Moulot installe une brigade de salubrité

Accès à l’eau et à l’assainissement : Les femmes annoncent de grandes innovations dans la mise en place des politiques