Soupçonnée de vouloir quitter le RHDP : la réponse salée de la présidente Ehui Agnéro





RHDP,Ehui Agnéro


La présidente nationale des femmes du RHDP, Ehui Agnéro, n’est pas allée de mains mortes pour apporter une réponse salée ses adversaires politique qui, à travers un article faisant croire qu’elle est sur le point de quitter le navire des houphouétistes.

 

Dans un droit de réponse à un article intitulé "RHDP : Mabri sur le départ, la présidente nationale des femmes du RHDP se prépare", Mme Ehui Agnéro dit ne pas se reconnaitre dans les écrits.

Avec des mots souvent très durs, la présidente des femmes du RHDP a réaffirmé que "c’est sain et libre d’esprit, sans aucune contrainte que, suite au bureau politique du PDCI-RDA au 17 Juin 2018 (elle) a pris la décision de participer à l’assemblée générale constitutive du RHDP le 16 Juin 2018".

Rappelant avoir participé à toutes les grandes étapes de la vie de sa nouvelle formation politique, l’ex-présidente de l’UF PDCI-Urbaine a conclu : "Je suis membre fondateur du RHDP et je demeure militante engagée du RHDP aux côtés du Président Alassane Ouattara".

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Journée internationale de la Femme: le gouvernement prône le numérique comme moyen d’autonomisation

Concours de beauté : Ces miss qui ont brisé les clichés avec leurs cheveux courts