Coronavirus : le FMI apporte un soutien de 530 milliards de FCFA au gouvernement ivoirien





FMI,Coronavirus


Au cours d’un Point de presse sur la maladie à Coronavirus (Covid-19) le 21 avril à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a annoncé un appui de 530 milliards de FCFA du Fonds Monétaire International (FMI) pour soutenir le Plan de soutien économique, social et humanitaire du gouvernement.

« J’ai le plaisir de vous annoncer que le Conseil d’Administration du FMI a décidé du financement de notre Plan de soutien économique, social et humanitaire, pour un montant de 530 milliards de FCFA qui seront décaissés cette semaine », a indiqué le Premier Ministre.

Et d’ajouter que d’autres appuis sont attendus de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), de la BCEAO (à travers l’émission de Coronabonds), de l’Union Européenne, de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque islamique de développement (BID) et des partenaires bilatéraux.

Parlant du soutien du gouvernement à diverses entités, suite à la crise sanitaire, Amadou Gon Coulibaly a également annoncé que, dès cette semaine, les différents Fonds créés seront alimentés. Ainsi, le Fonds National Spécial de Solidarité et de Soutien Humanitaire, d’un montant de 170 milliards de FCFA, sera approvisionné à hauteur de 50 milliards de FCFA, dont 20 milliards par le gouvernement.

D’un montant total de 150 milliards FCFA, le Fonds de Soutien aux PME recevra un appui de 40 milliards de FCFA. Quant au Fonds de Soutien aux grandes entreprises, d’un montant de 100 milliards de FCFA, il sera approvisionné de 30 milliards de FCFA.

Le Fonds d’Appui aux acteurs du Secteur Informel, d’un montant de 100 milliards de FCFA, sera alimenté de 20 milliards de FCFA. Pour ce qui est du Fonds de soutien aux filières agricoles et aux secteurs de production alimentaire, d’un montant de 300 milliards de FCFA, il sera approvisionné à hauteur de 50 milliards de FCFA.

 

Source : Primature

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mise en stage et en apprentissage de 225 000 jeunes d’ici à 2020

Cameroun : Un mort et une vingtaine de blessés à Maroua