Crise du COVID-19 : l'Eglise catholique soutient son personnel





crise-du-covid-19-leglise-catholique-soutient-son-personnel


Suite au rapport du Secrétaire Exécutif National de l’Éducation Catholique de Côte d’Ivoire (SENEC) sur la situation de l’École Catholique née du COVID-19 et les propositions émanant des employeurs et des représentants du personnel de l’ensemble des établissements catholiques de Côte d’Ivoire, qui mettent en exergue :

  • Les difficultés financières liées à la non solvabilité de la subvention 2018-2019 et au non-paiement de la subvention 2019-2020 par l’État de Côte d’Ivoire, à l’impossibilité de recouvrer la totalité des scolarités dues par les familles ;
  • Les difficultés liées à la préservation des emplois ;
  • Les difficultés à respecter les mesures de rupture de la chaine de transmission du virus en raison de la situation de précarité du personnel ;
  • L’impossibilité, du fait de la fermeture des établissements scolaires, d’appliquer les recommandations de la Commission Indépendante Permanente de Concertation (CIPC) contenues dans le « protocole d’accord relatif aux mesures à prendre pour la gestion de la situation née du COVID-19 » du 25 mars 2020 (l’anticipation de congés payés, le travail à temps partiel et le chômage technique par rotation) ;

Après avoir informé l’État de Côte d’Ivoire de la situation des écoles catholiques née du COVID-19 par courrier officiel le 20 avril 2020 et après analyse,

Vu que la situation née de la pandémie COVID-19 est une épreuve sociale et économique pour tous les acteurs de la communauté éducative ;

Considérant que l’École Catholique porte une attention toute particulière aux pauvres qui lui commande, dans l’ensemble de ses composantes, une solidarité agissante ;

Considérant que l’État de Côte d’Ivoire a mis en place un plan de soutien économique, social et humanitaire pour accompagner le secteur privé ;

La Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI),

Invite :

Les employeurs de l’Éducation Catholique de Côte d’Ivoire

  • A maintenir les emplois et les salaires des personnels ;
  • A engager des négociations avec les personnels sur des modalités, en cas de difficultés à payer les salaires ;
  • A privilégier le paiement des arriérés de salaires dus à la fermeture des établissements scolaires ;

Les employés de l’Éducation Catholique de Côte d’Ivoire

  • A rester à la disposition de leurs employeurs pour d’éventuelles sollicitations professionnelles ;
  • A faire preuve de compréhension et d’esprit de sacrifice dans les négociations avec leurs employeurs.

La Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire exprime sa proximité pastorale à toute la communauté éducative catholique en cette période difficile, lui témoigne sa solidarité et invite toute la communauté chrétienne à s’unir dans la prière pour une fin rapide de la pandémie.

 

Fait à Abidjan, le 23 avril 2020.

Mgr Ignace BESSI Dogbo,

Président de la CECCI

Pour office et par délégation

Mgr Jean Salomon LEZOUTIE

Évêque de Yopougon

 

En lecture en ce moment

Amichia François: la discorde entre Bédié et Ouattara a causé le coup d'etat de 1999 et la rebellion de 2002

Législatives 2021 : "Nous sommes candidats pour vous", Kandia Camara aux Baoulés et Agnis d’Abobo