Revue de presse : Guillaume Soro et le Coronavirus au cœur de l’actualité de ce lundi





Titrologie,Revue de Presse


La revue de presse de ce lundi est dominée par deux faits majeurs. L’épidémie du Coronavirus qui sévit dans le monde et l’affaire Guillaume Soro qui défraie la chronique.

Le Coronavirus ou le Covid 19 continue de faire la Une de plusieurs organes de presse en Cote d'Ivoire. C’est le cas de l’Essor Ivoirien qui barre à sa une ‘’ Désastre du Covid 19 en Côte d’Ivoire, Kaba Nialé donne des chiffres qui font peur ‘’ . ‘’ Evolution du Covid19 en Côte d’Ivoire, Cacophonie totale au ministère de la santé ‘’ mentionne le quotidien Notre Voie tandis que L’Inter,  affiche  ‘’ Lutte contre le Coronavirus, il se passe des choses graves dans les quartiers d’Abidjan, les populations évitent les structures sanitaires ‘’Pour sa part, le journal Le Temps pointe à sa page d’accueil ‘’ Covid 19/ port du masque, un médecin du Chu de Yopougon déballe tout ‘’

‘’ Coronavirus en Côte d’Ivoire ; des militaires gravement accusés.’’  peut-on lire à la Une de Soir Info qui relaie également les propos du Général Apalo, commandant supérieur de la gendarmerie qui soutient que ‘’ la situation est grave ‘’ . Même son de cloche pour Le Rassemblement qui indique à sa première page  ‘’ Guerre contre le Coronavirus, qu’en est-il de la prime des gendarmes ? ‘’

L’affaire Soro Guillaume alimente également la Une de plusieurs confrères ivoiriens  c'est le cas de ‘’ L’Expression" qui s'ouvre avec  "Décision de libération de Soro et ses hommes, le complot d’Arusha livre ses secrets’’, le journal révèle également que le président de la Cour africaine a été trompé tout en dévoilant ‘’ les micmacs des avocats de l’ex Pan depuis 2010 ‘’   Quant à Le Quotidien d’Abidjan, il pointe à sa première page ‘’ Après la décision de la cour africaine des droits de l’homme, feu au sommet de l’Etat. Le régime et ses avocats ne parlent plus le même langage, les vraies raisons du procès du 28 avril contre Soro ‘’. ‘’ Procès pour détournement et recel contre l’ex Pan demain, un acharnement de trop contre Guillaume Soro ‘’ dénonce le journal L’Héritage tandis que Générations Nouvelles relaie le message de Guillaume Soro au régime d’Abidjan ‘’ Nul ne peut confisquer la justice ‘’ indique ledit journal.  

Gael ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La BAD approuve un financement de 62 millions d’euros pour l’électrification de plus de 1300 localités rurales

Côte d’Ivoire: Le PDCI-RDA dénonce l'utilisation "frauduleuse" de son logo par le mouvement PDCI-Renaissance