Adhésion d’élus PDCI au RHDP : A quoi joue le maire de Béoumi ?





maires PDCI,Virent au RHDP,Maire Béoumi


Antoine Kouamé N’Zi, Maurice Poka Deabo, Jean Marc Kouadio Kouassi et Simplice Yapi Ossin, respectivement maires de Ouellé, Zoukougbeu, Béoumi et Alepé, tous élus sous la bannière du plus vieux parti, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

Lundi, ils ont tous et officiellement décidé de déposer leurs valises au Rassemblement des houphouétites pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

Au cours d’une cérémonie tenue en présence du directeur exécutif de cette coalition, Adama Bictogo, et du président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, et ce à la satisfaction du RHDP qui vient ainsi de pêcher des gros poissons dans la rivière d’à côté.    

Cette cérémonie aurait pu passer sans que personne n’ait à redire. Mais le hic, c’est que le porte-parole des nouvelles recrues du RHDP, Jean Marc Kouadio, maire de Béoumi, n’est pas à sa première adhésion au RHDP

Le 2 octobre 2019, le désormais ex-maire PDCI qui avait été reçu par le ministre de la Communication et des Médias, lui a annoncé son adhésion au RHDP pour les "actions de développement réalisées par le Président de la République SEM. Alassane Ouattara et le RHDP sur toute l’étendue du territoire".

Lundi, il faisait encore partie des nouvelles recrues. Mieux, il est leur porte-parole.

Face à cela, plusieurs interrogations boulonnent sur les lèvres, entre autres, à quoi joue le maire de Béoumi, ce re-revirement au RHDP ne cache-t-il pas quelque chose ?

Certainement qu’il pourra éclairer mieux la lanterne de ces nombreux militants qui se posent mille et une question sur cette attitude qui pourrait mettre toute la direction dans une position inconfortable.

Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Élections FIF: La grosse promesse de Didier Drogba aux Clubs

Fédération ivoirienne de Jeu de Dames : Le ministère des sports conforte Basile Goué Bi