Lutte contre le Covid-19 : des institutions d'aide et d'assistance à l’enfance reçoivent des dons de Moov





Moov CI,village SOS d'Abobo,orphelinats de Bingerville et de Grand-Bassam,don


L'élan de solidarité né à la suite de la pandémie du Covid-19 continue et des entreprises, dans le cadre de leur responsabilité sociétale en entreprise, s'en mêlent. C'est ainsi que Moov Côte d’Ivoire a fait un important don de vivres au village SOS d'Abobo et aux orphelinats de Bingerville et Grand-Bassam. La remise a eu lieu au village SOS d'Abobo en présence d’Adja Pélagie, manager du village d’enfant SOS d’Abobo, d'Any Denise, chef du service de l’orphelinat de garçons de Bingerville et de Allé Gisèle, économe à l’orphelinat de filles de Grand-Bassam.
Cette action sociale intervient, comme l'a indiqué Sandrine Kacou, chef de produit fidélisation, en réponse à l’appel des autorités nationales dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. L’opérateur réaffirme ainsi sa solidarité envers les communautés, contribue à soulager et à aider ces institutions dans leurs missions sociales de protection, d’éducation et d’assistance, en cette période de crise sanitaire de Covid-19. Car, dès le début de cette crise sanitaire, il a entrepris une baisse du coût de ses services télécom et accru sa politique de bonus pour faciliter sinon simplifier le quotidien de ses abonnés. Il s'est engagé auprès de UNICEF Côte d'Ivoire, en soutenant son programme de formation des jeunes contre la propagation des fake news en ligne, autour du COVID-19. Engagement qui s'est traduit par la dotation gratuite d'une connexion internet à 150 jeunes blogueurs et messagers digitaux pour la bonne information.
Adja Pélagie a, au nom des bénéficiaires, salué cet élan de solidarité et de générosité en faveur des enfants orphelins et vulnérables de Côte d’Ivoire.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Inter / Église catholique : Le Cardinal pédophile George Pell condamné à 6 ans de prison

Arsenal : Nicolas Pépé et ses coéquipiers refusent la baisse des salaires