Le Burundi expulse l'équipe permanente de l'OMS





Burundi,OMS


Le chef de la diplomatie burundaise vient d’envoyer au bureau de l'Organisation mondiale de la santé une note verbale qui a fuité dans la presse et qui déclare le représentant et trois autres fonctionnaires de l’OMS au Burundi « persona non grata ».
Il y a un mois, le représentant de l’OMS au Burundi et des fonctionnaires de son bureau avaient déjà échappé de peu à une expulsion. Gitega leur avait reproché à l’époque son « immixtion » dans sa gestion de la pandémie du Covid-19. Cette fois-ci, c'est fait. Un geste spectaculaire qui a lieu alors que le gouvernement est accusé de gestion opaque de la pandémie du coronavirus, à moins d’une semaine d’un triple scrutin, dont une présidentielle très attendue. Lire la suite sur rfi.fr

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Lutte contre la propagation du coronavirus : Quand le cache-nez s’érige en accessoire de mode

Que serait devenue la Côte d’Ivoire "si le président Alassane Ouattara n’avait pas été là", s’interroge Adjoumani