Traversée 2018-2019 : les ivoiriens entre prière, show et feux d’artifices





St Sylvestre, veillée,  prière,  show, feux d'artifice


L’annonce de l’arrivée  de l’année 2019 a été diversement vécu par les ivoiriens. Depuis le week-end précédant le lundi 31, les femmes se sont activées à se faire belles. Dans les marchés,  les salons de beauté et ateliers  de couture,  femmes,  jeunes et enfants se bousculaient,  même tard dans la nuit pour se faire une beauté. 
La nuit de la saint sylvestre, la majorité des populations d’Abidjan-sud était  dans les églises et autres temples pour rendre grâce à Dieu. 
A la paroisse Sainte Thérèse de Marcory, tout comme dans plusieurs églises,  les fidèles ont accouru pour faire les dernières prières de 2018 et les premières de 2019. Chants, louanges et adoration ont meublé ces vigiles animées par les pretres et autres pasteurs. A minuit, après les accolades et souhaitent de bonne année, les églises et temples ses sont ‘’vidés’’ pour les maquis, bars et domiciles où des programmes ont été organisés.  
En couple ou seuls, les Abidjanais ont célèbré l’entrée en 2019, dans la ferveur. Au palais de la culture de Treichville,  le District Autonome d’Abidjan et la société  ‘’Apotheoz’’ ont organisé  une belle cérémonie de lancée de feux d’artifice qui a retenu l’attention de plusieurs populations aux environs de 1h du matin. 
Pendant ce temps, dans certains quartiers les syndicats se sont organisés pour célébrer la nouvelle année ‘’En famille’’. 
L’entrée en 2019 à été donc mouvementée, comme chaque année,  malgré la grogne de certaines personnes qui se plaignaient du manque de moyens financiers pour ‘’passer les fêtes comme il se doit’’.
Solange ARALAMON 

 

En lecture en ce moment

Miss Ivoire Culture 2018 : Quand la culture et la beauté font bon ménage

Côte d'Ivoire/Mise sous délégation spéciale du Plateau: Le PDCI-RDA s’indigne et s’insurge contre cette décision illégale"