Daloa : La police interpelle un enseignant pour fraude à l’examen du BEPC





Epreuves physiques,BEPC,Fraude


Les vieilles habitudes ont la peau dure. Malgré les sévères mises en garde de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sur les cas de fraude aux différents examens, certains individus ont décidé d’outrepasser ces consignes pour se faire de l’argent.

C’est le cas d’un professeur d’EPS qui a fait cotiser la somme globale de 54.000 à 18 élèves de 3è, soit 3.000 par élève, en vue de les aider à avoir de bonnes notes aux épreuves du BEPC, a publié la direction générale de la Police nationale sur sa page facebook.   

"Suite à des informations reçues le 08/06/2020, faisant état de l'existence d'un réseau de faussaires à l'examen du BEPC, session 2020, le nommé BM, 48 ans, Ivoirien, Professeur d'EPS, a été interpellé ce mardi 09 juin 2020, à Gogoguhé, avec une liste de 18 élèves, tous en classe de 3ème et la somme de 54.000 FCFA, soit 3.000 FCFA par élève.

Le professeur indélicat comptait aider ces élèves à avoir de bonnes notes aux épreuves physiques du BEPC en contrepartie de la somme de 3.000FCFA par élève.

Le mis en cause n'a pas fait de difficultés à reconnaître les faits à lui reprochés.
Les investigations sont en cours".

Source : Direction générale de la police nationale

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Municipales à Port-Bouët : Aka Maxime apporte son soutien au candidat du PDCI pour "réparer une injustice"

Nuit du Maouloud : C’est dimanche qui est déclaré jour férié