Côte d’Ivoire : un poste frontière avec le Burkina attaqué, plusieurs victimes signalées





cote-divoire-un-poste-frontiere-avec-le-burkina-attaque-plusieurs-victimes-signalees


Le poste frontière de Kafolo, environ 60 km de Kong (nord-est, frontière avec le Burkina) a été attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi par de présumés djihadistes, faisant une dizaine de morts au sein des forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire, a appris l'AFP de sources sécuritaires ivoirienne et burkinabè, rapporte France24.

Selon ces sources sécuritaires, cette attaque qui a eu lieu "dans la même zone de l'opération anti-jihadiste d'il y a quelques jours", a fait une "dizaine de victimes".

Cette attaque djihadiste sur le sol ivoirien, la première depuis l'attentat de Grand Bassam en 2016 ayant fait 19 morts intervient moins d’un mois après une opération militaire conjointe Forces armées ivoiriennes et forces armées Burkinabè qui a permis de démanteler une base terroriste.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

COVID-19 : Un laissez-passer exigé aux élèves et enseignants en provenance de l’intérieur pour accéder au Grand Abidjan

Élections sans violence en 2020 : Convergence 2020 devient Côte d’Ivoire Vision avec une nouvelle feuille de route