Le FPI demande la prorogation de l’opération de révision de la liste électorale





Révision liste électorale,FPI,Pascal Affi N'Guessan,Prorogation


Le Front populaire ivoirien (FPI), dirigé par Pascal Affi N’guessan, à l’image du PDCI demande la prorogation de l’opération de révision de la liste électorale dont la date de clôture est fixée au mercredi 24 juin 2020.

Dans un courrier adressé au président de la Commission électorale indépendante (CEI), Pascal Affi N’Guessan, évoquant des difficultés liées à la lenteur dans la délivrance des pièces administratives et le dispositif technique qui peine à s’installer sur l’ensemble du territoire, demande à Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, la prorogation de l’opération de la Révision de la liste électorale jusqu’au 15 juillet 2020.

 

« Depuis le lancement de l’opération d’enrôlement le 10 juin dernier, dans le cadre de la révision de la liste électorale, il nous revient que cette opération connait un engouement auprès des populations concernées. Ces populations rencontrent malheureusement d’énormes difficultés dans la confection et l’acquisition des documents administratifs nécessaires à cette opération. A l’heure actuelle, des milliers de demandes de certificats de nationalité sont en souffrance dans les sous-préfectures.

Ces difficultés sont liées d’une part à la lenteur au niveau des Sous-préfectures dans la délivrance des dossiers administratifs nécessaires à l’enrôlement ; et d’autre part, le dispositif technique élaboré par l’entreprise Unitec-SA commis à l’encadrement et à l’appui des équipes d’enrôlement commence à peine à s’installer et/ou ont du mal à se déployer dans certaines localités sur toute l’étendue du territoire nationale.

L’Afd-Fpi note que cet état de faite a une incidence préjudiciable sur la période requise (10-24 juin 2020) de cette opération d’enrôlement. Par conséquent, je vous saurais gré, Monsieur le Président, de bien vouloir examiner la nécessité d’une prorogation de l’opération de la Révision de la liste électorale jusqu’au 15 juillet 2020.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma haute considération. »

Source : Affi N’guessan Communication

En lecture en ce moment

Grève des agents de santé : le service minimum observé dans plusieurs établissements sanitaires

Programme social du gouvernement : 105,3 milliards FCFA de réalisations au 1er trimestre 2020