Reçue par madame Raymonde Goudou Coffie : La veuve de N’St Cophie’S devoile la date des obsèques





N'est Cophies, ministre de la culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou Coffie,



Une délégation  conduite par Mme Belthilde Metoua Coffi, l’épouse de l’artiste N’St Cophie’s a été reçue  en audience  le mardi 23 juin à la salle de Conférence du ministère de la Culture et de la Francophonie, par la ministre Raymknde Goudou Coffie. Une rencontre qui a permis de connaitre le programme des obsèques de l'ahteur  de ‘’Zogoda’’, décédé le 8 mars 2020 aux USA. 
Ainsi, sous réserve d’approbation de sa famille, les funérailles démarrent le 30 juin  par l'ouverture des condoléances. Le 9 juillet  il est prévu un hommage des artistes et le 11 juillet, ce sera  l’inhumation. 
Avant cette annonce, la délégation,  composée de cinq personnes,  a traduit  sa reconnaissance au président de la république qui a décidé de prendre en charge les frais funéraires et qui a permis que la dépouille mortelle de  Ernest Kouadio Koffi dit N’St Cophie’S revienne sur sa terre natale depuis  le 3 juin 2020.
"Nous sommes venus vous confier notre fardeau", a indiqué   M. Désiré Mondon, le porte-parole des visiteurs,  qui n'a pas omis de remercier la Ministre de la Culture et de la Francophonie et les autorités ivoiriennes.
A son tour, la ministre de la culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou, s’est montrée disponible pour ses hôtes du jour. Après les civilités à la famille éplorée, elle a rassuré l’épouse du défunt chanteur et ses compagnons. Elle leur a fait savoir qu’en tant qu'enfant de Dimbokro comme l’artiste disparu, le Président de la République a décidé de prendre en charges les obsèques de N’St Cophie’S. Selon Mme Goudou Coffie, SEM Alassane Ouattara avait déjà commencé les préparatifs des obsèques et qu’elle lui fera part à nouveau de la demande des parents du défunt. La Ministre de la Culture et de la Francophonie a aussi dit qu’elle allait informer son homologue de l’économie et des finances qui avait déjà été instruit par le président de la République pour s’occuper de ces obsèques.
 Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Infrastructure sanitaire : Hamed Bakayoko annonce la construction de trois hôpitaux militaires

Côte d’Ivoire / Daloa : Un gendarme se donne la mort avec une kalachnichkov