Début des obsèques du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à Abidjan





Amadou Gon Coulibaly,Obsèque,Premier ministre,Hommage


Les obsèques du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly démarrent mardi 14 juillet 2020 par un hommage de la nation sur le parvis du palais présidentiel, en présence du Président de la République, Alassane Ouattara.

Cette première cérémonie sera suivie le mercredi 15 juillet d’un hommage de son parti, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) au palais des sports dans la matinée et une lecture de coran suivie d’une bénédiction à la grande mosquée de la rivière  golf dans l’après midi.

Ensuite suivra le départ à Korhogo de la dépouille pour une veillée de 20h00 à 22h00 à Gbondala au quartier Soba de la dite ville.

Les populations du District des savanes rendront leurs hommages au défunt au stade municipal de Korhogo dans la matinée de jeudi, suivront dans l’après-midi, les populations des autres régions de la Côte d’Ivoire et des délégations étrangères puis d’une veillée religieuse au stade municipal de Korhogo dans la soirée.

L’inhumation du chef du gouvernement aura lieu vendredi dans la stricte intimité familiale après la prière suivie de la prière mortuaire à la grande mosquée de Korhogo.

A la suite de l’inhumation se dérouleront dans l’après-midi les cérémonies de 3ème et 7ème jour au stade municipal de Korhogo.

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a pris jeudi 09 juillet un décret portant déclaration d’un deuil national de huit jours, allant du 10 au 17 juillet 2020 sur l’ensemble du territoire ivoirien pour les obsèques du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly.

Pendant cette période de deuil national, les drapeaux du pays sont mis en berne sur toute l’étendue du territoire et dans les ambassades de la Côte d’Ivoire à l’étranger.

Âgé de 61 ans, le Premier ministre a été pris d’un malaise alors qu’il était en plein conseil des ministres mercredi 08 juillet 2020. Il a été transporté dans une clinique pour des soins où il a succombé.

Amadou Gon Coulibaly est rentré le 02 juillet de France où il était depuis le 02 mai pour des examens et soins médicaux.

(AIP)

bsp/ask

En lecture en ce moment

Assassinat d’Ibrahim Coulibaly, dit IB: Une nouvelle plainte contre Soro à Paris

Ghana et Côte d'Ivoire suspendent leurs ventes de cacao