Le témoignage poignant de Serge Aurier après l’assassinat de son frère





Football


Ce lundi au petit matin, le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Serge Aurier a perdu son frère Christopher, abattu à la sortie d'une discothèque à Toulouse pour une simple histoire de cœur.

Dans les colonnes de la Dépêche du Midi, le défenseur de Tottenham est revenu sur les circonstances de ce terrible drame. « J’ai rencontré un des amis qui étaient avec lui. C’est une histoire de fille. Il parlait avec une ex d’il y a bien longtemps. Son nouveau copain voulait qu’il arrête. Christopher ne lui répondait pas. Il l’ignorait. Il est parti acheter à manger. Il est revenu et il lui a tiré dessus. Son ami est un brave. C’est difficile d’être avec quelqu’un et de le voir mort la seconde d’après. Je lui ai dit de ne pas s’en vouloir. C’était son jour…» a affirmé Serge Aurier avant d’ajouter qu’il n’est animé par aucun sentiment de vengeance. « C’est une bonne nouvelle qu’il se soit rendu. C’est très intelligent de sa part. Aujourd’hui, il faut apaiser les choses. Je n’ai pas de sentiment de haine ou de vengeance. J’évolue dans un métier où il faut être calme. Je suis calme. J’ai confiance en la justice. Je suis attristé, je suis dans le regret. Je continue à pleurer la mort de mon frère.»  a-t-il renchéri.

Gael Z.

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Une rencontre entre le chef de l’État et les chefs Baoulé à Yamoussoukro annoncée

Affaire le PDCI-RDA recrute des avocats français/ Guikahué répond : Des avocats Ivoiriens vont plaider au barreau de Paris