Angleterre : Eric Bailly encore victime d'une grave blessure





Football


FA CUP - Victime d'un choc à la tête avec son coéquipier Harry Maguire à la 43e minute de la demi-finale entre Manchester United et Chelsea, dimanche, à Wembley, Eric Bailly a été évacué du terrain sur une civière. S'il s'était relevé après le choc, l'Ivoirien a été pris en charge par les secours par précaution.

On jouait la 42e minute de la demi-finale de FA Cup entre Chelsea et Manchester United quand Harry Maguire et Eric Bailly se sont heurtés sur un dégagement d'Antonio Rüdiger. Un choc a priori anodin mais le premier s'est immédiatement mis au sol avant d'être rejoint quelques secondes plus tard par son coéquipier. Touché à l'arcade droite, Maguire s'est relevé et a pu reprendre sa place avec un bandage autour de la tête. Bailly, lui, a dû quitter la pelouse sous assistance respiratoire, ce qui fait partie du protocole médical en Angleterre.

Allongé sur le ventre, Bailly s'est relevé quatre minutes après le choc avant de se mettre à nouveau à terre sur le bord du terrain. L'inquiétude se lisait sur les visages de ses partenaires. Ole Gunnar Solskjaer l'a remplacé par Anthony Martial mais le jeu n'a pas pu reprendre puisque le défenseur mancunien était allongé tout près de la ligne de touche. Il a finalement fallu attendre neuf longues minutes avant que le staff médical n'emmène Bailly sur une civière dans les vestiaires. La tête et les vertèbres maintenues en place avec une minerve et un masque à oxygène sur le visage. Manchester United n'a pas encore communiqué sur l'état de santé de son joueur.

Eurosport

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Communiqué du conseil des ministres du mercredi 08 janvier 2020

Attaques terroristes au nord de la Côte d’Ivoire : Ce que Didier Drogba et Ariel Sheney ont fait